Gilles Vidal ouvre la librairie La Grande Fenêtre, à Paris, puis crée dans les années 90 les éditions L’Incertain, publiant entre autres Richard Brautigan, Raymond Carver, les deux premiers romans de Pascal Dessaint, John Fante ou encore Jim Harrison. Il anime ensuite diverses collections, notamment Nuit grave chez Fleuve Noir, et crée la collection Textures aux Éditions Zinédi.

Grande plume du polar on lui doit entre autres Deniers du colt chez Baleine, Nul si découvert au Castor Astral, Cash Back à la Bartavelle noire, Sombres héros à l’Atelier noir, Les Portes de l’ombre aux Éditions Coups de tête, Mémoire morte et Le Sang des morts aux Éditions Asgard,  Les Sentiers de la nuit aux Éditions du Jasmin, De sac et de corde aux Presses Littéraires ainsi que Ciel de traîne et La Boussole d’Einstein aux Éditions Zinédi.

ouvrage paru dans notre sympathique petite maison d’édition